Et sinon vous ça va?

Parce que moi, je peux pas dire que ça aille mal, ou bien non plus. La vie se passe. J’ai passé des petites vacances avec ma fille, dans le sud, juste avant que l’automne commence… Heureusement qu’elle est là. C’est dingue comme on peut passer de bonnes vacances par procuration quand on a un enfant. En plus ça donne une bonne excuse pour s’amuser à faire des châteaux de sable sans passer pour un gamin de plus de 30 ans 🙂 Le seul point qui me pose problème dans ma situation actuel, c’est mon statut de célibataire.

Attention, car je te vois de loin, tu te dis, oh là là ça y est le petit piklo, il est en surpression mono testiculaire… Je ne veux pas dire que je suis dans un état post-traumatique sentimental et que ce qui est le plus proche d’une relation se situe entre moi et mon écran (m’en fou, j’ai un maxi rouleau de papier essuie-tout..). Je me suis fais la réflexion, et je ne suis sans doute pas le seul, à savoir : Comment peut-on signifier aux jeunes filles canons à la société que l’on est célibataire sans passer pour un gros lourd, sale con, …? Avant, du temps où le mariage était un passage obligé et le divorce peu répandu, il suffisait de ne pas avoir d’alliance au doigt pour signaler à la populace qu’on était dispo sur le marché. Ou alors c’est qu’on était disposé à jouer au salaud (je parle au masculin mais évidemment, je m’adresse aux deux sexes…)

On m’a souvent dit qu’un jeune (de moins en moins) et beau (c’est strictement objectif) papa, c’est un aimant à filles. Ah ouais, ben franchement je crois que c’est à rajouter à la liste des légendes urbaines. En même temps, je comprends. De mon côté, si je croise une maman, qu’est-ce qui peut me dire qu’elle est disponible? La mini-jupe et qu’elle soit sans culotte? Certes, ça peut être un indice. Mais pour un mec, on ne va pas se balader torse poils ou en mini-shirt. Alors je demande l’avis aux quelques lectrices qui passeraient encore par ici, comment faites-vous pour savoir si un mec est célibataire ou pas? Les petits détails, les signes quasi-invisibles,  ou je ne sais quoi d’autre (l’odeur?). Et aussi, comment aimez-vous qu’un homme vous aborde? Je suis quelqu’un de très sociable et j’arrive à engager une conversation facilement… sauf quand une personne m’intéresse, ou qu’elle ressemble à un Wookiee. C’est quand même con. Surtout que, j’ai quand même un passif et que, quitte à se faire dégager en une minute, qu’est-ce que j’y perds? L’amour-propre sans doute. Sinon, il reste la technique : « Salut, je te présente Ted ». Reste plus qu’à trouver un partenaire pour faire le remake d’HIMYM. Des volontaires? Sinon on pourrait organiser un piklothon (pas terrible la formule, j’en conviens). Genre balancer mon blog à une (ou plusieurs) copine qui ne connait pas encore histoire qu’elle se fasse une idée du bonhomme… En relisant ces dernières lignes, j’ai quand même l’impression que la solitude semble quand même m’affecter 😀

Bon et sinon vous, les vacances, bien ou bien?

En passant, si vous avez envie de vous inscrire sur Google+, vous allez pouvoir y accéder en suivant ce lien. ça à l’odeur est le gout de Facebook mais sans les applications (et ça c’est bien) et sans pub (et ça c’est bien) et qu’un peu de réel concurrence à Facebook n’est jamais négatif.