Johnny est mort

Ouhhh la mauvaise blague. Non, évidemment, notre idole des jeunes n’est pas encore décédé et je ne le lui souhaite pas sa mort. J’espère même sincèrement que cela arrivera le plus tard possible… je ne suis pas du tout fan, mais vous imaginez un peu comme on va en bouffer quand ça se produira. Des hommages de partout, pendant au minimum un mois! Alors courage Johnny, accroche toi!

Côté actu, me concernant, je vais passer de nouveau sur le billard. Les résultats de mon dernier scanner ont montré un ganglion dans l’abdomen qui est resté supérieur au cm. Alors hop, une cœlioscopie, une semaine minimum d’hospitalisation et on repart. Pas que je sois ravi mais faudrait être con pour avoir fait tout ça et prendre le risque de voir un cancer revenir.

Et à part ça, j’ai l’impression que le temps file à une vitesse folle ces derniers temps. Je réalise à peine qu’on arrive déjà aux fêtes, que je suis encore loin d’avoir fini mes achats de n0ël, que je n’ai pas réussi à passer un séjour sur Paris comme je le voulais… Il file, il court, on ne peut jamais le rattraper et ça fait chier. Heureusement qu’on arrive quand même à passer de bons moments, comme la St Nicolas avec ma petite princesse. Tiens en parlant d’elle, depuis qu’elle est à l’école, elle a déjà deux copains… deux garçons et des moyens en plus! Pfff, je n’ose même pas imaginer la situation du petit copain dans quelques années. Pas sûr que je reste un papa cool le moment arrivé. En attendant, son n0ël s’annonce bien pour elle, plein de beaux cadeaux, des repas de familles et bientôt une petite sœur! Ah ah mais non, c’est pas de moi, mais de sa maman. Je suis content pour eux, et pour ma fille aussi. Ça lui fera une compagne de jeu dans sa maison et aussi l’occasion de comprendre que le monde ne tourne pas toujours autour d’elle…

Pour finir ce billet, si vous devez voir un film au ciné je vous conseille « Bienvenue à Zombieland ». Une bonne comédie avec un Woody Harrelson complètement barré. Le truc qui détend bien du moment qu’on supporte les bonnes grosses giclées de sang.

A bientôt tous, et merci pour vos « j’aime – je n’aime pas » du précédent post. On se revoit ici avant la fin de l’année

cloe